Les établissements catholiques rejoignent l’aventure CUBE.S !

Publication : le 24/06/2021 à 9 h 56 min

C’est reparti pour CUBE.S ! De nombreux établissements catholiques ont rejoint l’aventure dans la nouvelle promotion. Et certains sont déjà bien placés dans les classements ! Ce mois-ci, nous sommes partis à la rencontre de Sophie Pouverreau, juriste du pôle Economie-Gestion de la Fédération nationale des organismes de gestion des établissements d’enseignement catholique (FNOGEC) et d’Olivier Richard, chef de marchés Bâtiment et Energie chez le groupement d’achat Le Cèdre, afin d’en savoir plus sur l’engagement des établissements catholiques dans CUBE.S

Est-ce que vous pouvez présenter vos structures respectives ?

Sophie Pouverreau : La FNOGEC est une structure fédérative, de forme associative, qui regroupe les unions départementales et régionales des OGEC. Au total, il existe 7500 unités pédagogiques en France, gérées par 5000 OGEC.

La FNOGEC a une triple mission :

·       Représenter les organismes de gestion auprès des différentes instances de l’enseignement catholique.

·       Accompagner les OGEC : apport de conseil, assistance et expertises en droit social, en gestion de l’immobilier (par exemple l’immobilier scolaire), en économie, etc.

·       Animer le réseau, via l’organisation de réunions thématiques. Par exemple, nous avons dernièrement mis en place une journée Immobilier.

Olivier Richard : Le Cèdre est un groupement d’achat qui regroupe plus de 10 000 structures adhérentes. La majeure partie sont des associations (>70%) avec notamment de structures confessionnelles, comme des établissements privés, des monastères, des organisations caritatives, mais aussi des non-confessionnels. Notre mission est d’aider nos adhérents dans leurs achats de biens et de services. Nous couvrons des domaines d’achat très larges : restauration, énergie, bâtiment, hygiène, bureau, mobilité, éducation, médical, linge, équipement, finance et assurances.

Comment aidez-vous les établissements scolaires catholiques à être plus vertueux ?

Sophie Pouverreau : A la FNOGEC, nous défendons une écologie intégrale, qui prend en compte autant l’environnement et l’économie que le social. Nous nous inscrivons ainsi dans l’encyclique Laudato si’ du Pape François, sur la sauvegarde de la maison commune.

Au quotidien, aidons les OGEC, et par conséquent les établissements scolaires, à s’informer sur les enjeux de la transition. Nous développons des supports de communication, nous publions des actualités sur notre site internet, nous organisons des webinars en fonction des besoins identifiés, etc. Par exemple, en ce moment, les établissements ont besoin d’accompagnement sur le décret tertiaire. Nous les aidons à considérer cette obligation réglementaire de transition énergétique comme une opportunité.

Nous avons également mis en place la plateforme Isidoor, dédiée à la gestion des établissements scolaires ou des structures territoriales. Cette application doit permettre aux collèges et lycées catholique de faciliter leur travail de gestion et d’accéder plus rapidement aux informations dont ils ont besoin.

Olivier Richard : Le Cèdre s’inscrit également dans l’écologie intégrale. Pour cela, nous aidons nos adhérents à effectuer des achats responsables, qui correspondent bien à leurs besoins. Avec les établissements scolaires, nous travaillons notamment sur l’efficacité énergétique et la sobriété : nous les aidons à améliorer l’enveloppe de leurs bâtiments et leurs équipements énergétiques et nous les incitons à adopter des bonnes pratiques au quotidien et à réfléchir à leurs usages.

Qu’est-ce qu’une initiative comme CUBE.S peut apporter aux établissements catholiques ?

Sophie Pouverreau : CUBE.S offre l’occasion de mettre en œuvre des actions ludique sur un sujet incontournable, grâce à un accompagnement très complet. Le concours encourage la transversalité : il permet de créer du lien entre les élèves, le personnel administratif des établissements, ceux des OGEC, etc., mais également entre les différentes matières du programme pédagogique.

Olivier Richard : La force de CUBE.S réside dans sa pédagogie. Ce concours permet de réfléchir au rôle de l’usager et aux bonnes pratiques à adopter dans le bâtiment. De plus, CUBE.S amène un effet d’entrainement important : il touche des publics très variés, de l’élève au personnel administratif, en passant par les techniciens et les enseignants. Une fois sensibilisés, les élèves pourront à leur tour sensibiliser leurs proches. L’approche CUBE.S est une approche de bon sens finalement !

Un mot de la fin ?

Sophie Pouverreau : J’invite tous les établissements à se lancer dans l’aventure CUBE.S ! C’est une très bonne opportunité de bénéficier d’un accompagnement sérieux, complet. Nous avons de très bons retours des collèges et lycées qui se sont engagés dans la démarche. Ce serait dommage de ne pas se mobiliser autour de ce concours !

Le saviez-vous ?

80 établissements catholiques ont rejoint la promotion 2020-2021 de CUBE.S, élargissant ainsi le spectre des collèges et lycées touchés par le challenge !