Comment faire un diagnostic participatif dans votre établissement

Publication : le 16/11/2020 à 16 h 46 min

Dans toute démarche d’économie d’énergie, une étape essentielle est de réaliser un diagnostic énergétique, qui permettra de déterminer les actions à mener. CUBE.S vous propose d’effectuer un diagnostic participatif, c’est-à-dire qu’il inclut tous les utilisateurs de l’établissement scolaire : les élèves, le corps enseignant, le personnel technique et administratif, ainsi que celui de service. Il porte sur les aspects techniques de l’énergie, ainsi que sur son usage. Il peut aussi être utilisé comme une ressource pédagogique permettant de mobiliser personnel enseignant et élèves.

L’équipe CUBE.S vous propose 5 modules, un pour chaque jour de la semaine, afin de réaliser un diagnostic complet de votre bâtiment. Les documents sont disponibles sur l’espace candidat
CUBE.S : un guide à destination des professeurs et un à destination des élèves. Dans le cadre de différents cours, les élèves participant peuvent réaliser un carnet de bord de cette exploration, en l’illustrant par quelques photos et schémas.

Module 1 : présentation du bâtiment par un personnel technique et visite

En complément du partage d’expérience destiné à tous les usagers présents, cette visite est aussi l’opportunité d’expliquer certains aspects-clés de la performance énergétique aux élèves. Ces derniers pourront découvrir le fonctionnement d’une chaufferie ou l’importance de l’isolation. 

En comprenant les notions de base, ils seront à même d’améliorer leurs gestes au quotidien et pourront mieux cerner les impacts directs et indirects de leurs actions. Pourront aussi être abordés le rafraîchissement du bâtiment, le système de ventilation, l’électricité, la production d’eau chaude sanitaire, etc.

Module 2 : diagnostic en marchant (usage et technique)

Une fois le fonctionnement global du bâtiment compris, il convient de s’attarder sur les détails de certaines pièces. Au niveau exploitation pédagogique, il est possible de dessiner le plan d’une des salles de classe visitées en y indiquant la taille et le lieu des fenêtres, portes, lumières, prises, appareils électriques, radiateurs et meubles et les moindre petits détails les concernant. L’ensemble des participants au diagnostic pourra aussi prêter une attention particulière à certains éléments : les radiateurs sont-ils bien dégagés ? Dépoussiérés ? A quelle température sont-ils réglés ? Sont-ils dotés de robinets thermostatiques ? 

Module 3 : enquêtes « confort » et « pratiques »

Être un bon CUBISTE.S s’apprend en éducation civique car être un éco-citoyen se cultive dès le plus jeune âge ! Vous pouvez proposer aux élèves de réaliser des enquêtes auprès des différents utilisateurs de l’établissement. Ces enquêtes sont à adapter au niveau des élèves. Elles peuvent être très succinctes ou, au contraire, très poussées et donner lieu à des exploitations statistiques. Les élèves eux-mêmes seront capables de mettre en avant des problématiques récurrentes et de proposer de nouvelles idées d’économies d’énergie. 

Module 4 : mesures

La mesure est fondamentale pour préparer ou confirmer des choix. Mesurer et caractériser le confort est possible avec le kit fourni. Les élèves pourront manier thermomètres, appareil de mesure du taux de CO₂, etc., mais aussi du papier millimétré pour faire des graphiques. L’objectif est que les élèves et le personnel volontaire de l’établissement contribuent à instrumenter le bâtiment pour découvrir les lieux énergivores.

Module 5 : Restitution des activités

Afin que les activités de la semaine aient un sens, il est important de passer à la phase du rendu. En classe ou lors d’une réunion réunissant l’ensemble des participants au diagnostic, un bilan collectif pourra être dressé. Des pistes d’améliorations pourront ainsi être élaborées. Bien sûr, la mise en place de toutes les idées sera compliquée ! Chaque classe pourra alors soumettre son plan d’action en fonction des priorités identifiées et ensuite confronter celui-ci à ceux proposés par d’autres groupes d’élèves.