Efficacité énergétique : quelle logistique du dernier kilomètre ?

 

Efficacité énergétique : quelle logistique du dernier kilomètre ?

 

Les organisations immobilières actuelles, pertinentes bien sûr, génèrent toujours une complexité au moment de s’atteler et régler un sujet bien précis. C’est le cas de l’énergie dans les bâtiments d’enseignement, écoles, collèges et lycées. La collectivité est propriétaire, elle gère des prestataires en travaux et en exploitation maintenance, les occupants sont d’abord les élèves et le personnel lié à l’enseignement et la gestion de l’enseignement, à côté desquels des prestataires (cuisine, espace verts, technique…) opèrent. A un moment, il faut coordonner tout le monde.

Vous avez une campagne d’investissements, vous avez une politique de maintenance avec des plans de progrès, voire une politique ISO 50001 avec des objectifs de réduction, soit un certain nombre de processus descendants (« top down »).

Vous savez par ailleurs que les utilisateurs peuvent également être force de proposition, avoir des idées et bien sûr prendre la part d’effort. Mais il s’agit de s’adresser au corps enseignant, au personnel administratif, aux élèves également. Et coordonner les occupants « techniques », comme le prestataire de la cuisine, la régie ou l’exploitation maintenance. Six interlocuteurs sur un sujet, c’est difficile à aligner.

Alors comment résoudre la complexité et mettre en œuvre la « logistique du dernier kilomètre » de l’efficacité énergétique ? S’assurer que sur un établissement donné, on ait coordonné une action pour traiter tout ce qui pouvait relever de l’usage, des meilleurs réglages ? Comment porter un projet efficace d’un an, multipartite, qui vise à tout remettre à plat et faire émerger les économies ? Cette action « par le terrain et sur le terrain », auquel on donnerait les clés.

C’est la vertu qu’ont trouvé à CUBE ceux qui l’ont pratiqué. De réaliser cette coordination. Plus qu’un concours, c’est une action « bottom-up » qui part du terrain et qui permet d’imaginer une coordination efficace pour des actions ciblées sur l’énergie. C’est pour cela que de nombreux gestionnaires de parc utilisent cet outil en complément de leur organisation descendante.

En plus, avec CUBE.S, il n’est plus interdit de s’amuser avec l’efficacité énergétique !

 

 

Par Cédric BOREL,

Directeur de l'IFPEB