CUBE.S : c'est du calcul !

Une mesure fiable pour vos économies !

Nous avons bien compris le principe du challenge CUBE.S : un an sur forme d’un concours national pour les économies d’énergie et pour la réduction des émissions de CO2  et ensuite une option pour la mesure de performance dans le temps visant à mettre en valeur les progrès qui seront effectués grâce aux opérations de maîtrise d’ouvrage (4 ans).

Mais la question qui reste est la suivante : comment est réalisé le calcul des économies d'énergie et de CO2 du concours ?

Jérémy Antunes, responsable de la technique du concours, explique les détails du calcul de CUBE.S, les informations que les candidats doivents renseigner ainsi que le suivi qu'ils auront pendant l'année de concours. Le calcul CUBE.S est complexe mais aussi très simple, et surtout fiable !

 

Tout d'abord, une fois inscrits au concours, à quel suivi les candidats CUBE.S ont-ils accès ?

Les candidats auront chaque mois leur pourcantage d'économies d'énergie et de réduction de CO2 ainsi que leur classement global et dans chaque catégorie (par type d'établissement et par région).  Nous analysons individuellement vos consommations chaque mois et sommes capables d'identifier vos progrèssion et s'il y a des anomalies dans votre trajectoire. Mais ne vous inquiétez surtout pas - le classement reste confidentiel et nous ne communiquerons que sur les trois top de liste !

Après la 1ère année nous proposons pour ceux qui souhaitent continuer à mésurer leurs résultats un suivi sur 4 ans, sur la même forme. 

Pour rappel : les bâtiments candidats gagnent une étoile individuelle en fonction de leur progression absolue...

 

Quelles informations les candidats doivent renseigner ?

Les candidats ont accès à une plateforme en ligne sur laquelle ils peuvent renseigner :

i) les informations sur leur(s) bâtiment(s) 

ii) les consommations historiques mensuelles 

iii) pendant le concours, les consommations mensuelles 

Pour tout cas spécifique ou des questions, n'hésitez pas à nous contacter par email, nous avons l'habitude de gérer tout type de bâtiment !

 

Comment est réalisé le mode de calcul des économies d’énergie ?

Pour Cube.S, nous avions besoin d’élaborer une méthodologie d’évaluation de vos efforts d’efficacité énergétique, assez simple dans les données d’entrée afin que tous les participants puissent les fournir et assez robuste pour fournir des résultats cohérents et de qualité.

Ainsi, la méthode utilisée repose sur le protocole IPMVP ((International Performance Measurement and Verification Protocol). Cette démarche est basée sur vos consommations et permet de mesurer des économies d’énergie dans votre établissement. Elle consiste à prendre en compte toutes les variables explicatives agissant sur la consommation énergétique d’un bâtiment afin de rendre le résultat le plus robuste possible. C’est cette méthode sur laquelle repose les Contrats de Performance Énergétique liant un Maître d’Ouvrage et un gestionnaire/opérateur et fixant un objectif d’efficacité énergétique.

 

Comment cela marche dans la pratique ?

 Pour établir les résultats, les composantes de la méthode sont les suivantes :

1 – Définir une période de référence : Pour Cube.S, cette période correspond aux trois dernières années de consommations avant l’année de challenge pour les différents types d’énergie (gaz, réseau de chaleur, de froid, électricité, biomasse…). Ce sont les informations de consommations mensuelles que doivent nous fournir les candidats.

Une option permet également de renseigner trois années de référence depuis l’année de référence du décret tertiaire à savoir 2010. Cela permet de monitorer son progrès depuis 2010 et vérifier son avancée par rapport à l’objectif fixé par le décret.

Si vos consommations ne correspondent pas à des relevés mensuels calendaires, l’équipe technique de par son expertise pourra répartir vos consommations mois par mois.

2 – La prise en compte de variables périodiques climatiques : Il s’agit ici de prendre en compte la rigueur climatique en utilisant le paramètre Degré Jour Unifié. Le Degré Jour est une valeur représentative de l'écart entre la température d'une journée donnée et un seuil de température pré-établi. Ils permettent ainsi de connaître la sévérité du climat et de réaliser des estimations de consommation d'énergie thermique pour le chauffage (ou la climatisation) d'un bâtiment en proportion de la rigueur de l'hiver (ou de l'été). Ainsi, Ils sont utilisés pour déterminer les consommations de chauffage et climatisation d’un établissement selon sa zone climatique. Ces données sont récupérées par l’équipe technique de Cube.S et non le candidat.

3 – La prise en compte de variables périodiques ou non périodiques complémentaires : Il peut s’agir de la prise en compte des vacances scolaires, du nombre de demi-pensionnaires, du nombre d’heures complémentaires… Ces sont les variables qui nous permettraient de mieux comprendre le comportement de vos consommations sur les années de référence et donc l’année de challenge. Elles seront établies suite à un dialogue avec notre équipe technique si nécessaire.

 

Une fois établie la situation de référence, comment est réalisé le calcul ?

Une fois établis les données de départ, un outil de régression polynomiale a été établis en collaboration entre l’IFPEB et les équipes de Schneider Electric et EDF pour réaliser la « situation de référence ». Cet outil permet à partir de l’historique de consommation transmis et des différentes variables, d’établir un polynôme de degré 2 ou plus caractérisé par les variables climatiques (et autres si nécessaire). Ce polynôme est ensuite utilisé durant l’année de challenge pour calculer les consommations prévisionnelles mois par mois qui constituent la situation de référence.

Enfin, une fois arrivée l’année de concours et à chaque fois que le candidat renseignera sa consommation réelle pour un mois, celle-ci sera comparé à la consommation prévisionnelle obtenue à l’aide du polynôme. Chaque fin de mois votre part d’économie est calculé ainsi :

Pourcentage d'économies au mois n=(∑_n (conso.prévisionnelle-conso réelle) )/(Moyennes des consommations annuelles)

Ainsi chaque fin de mois, le pourcentage mensuel correspond à une brique de votre part d’économie annuel présenté en conclusion de votre année de challenge

 

En autres mots :

 

 

Pourquoi diviser par une consommation annuelle ?

Pour « stabiliser » le résultat, car d’un mois sur l’autre, nous avons vu des variations de gains mensuels de +20 à -20%, dont la somme n’aurait pas rendu visible la tendance de fond.

Avec le système retenu, vous construisez votre score en cumulant vos résultats mensuels, à dividende constant. Cela permet d’apprécier plus facilement la trajectoire globale et par extrapolation... votre point d’arrivée en fin d’année !

Exemple :

  

 

 Voilà pour notre calcul, maintenant place aux économies d'énergie et de CO2 !

 

Pour plus d’information sur notre méthode de calcul, consultez notre FAQ !